Pourquoi une doula ?

"Doula" est d'origine grecque et signifie au sens figuré "servante de la femme". 

La doula reprend une ancienne tradition selon laquelle la femme en couches était accompagnée par une parente ou amie ayant elle-même déjà accouchée. Elle est à la disposition de la femme/du couple lors de la grossesse, pendant l'accouchement et après la naissance. La continuité du soutien est l'un des aspects les plus importants de l'activité de la doula. La doula n'a pas une fonction médicale. En aucun cas, elle ne prend la place du médecin accoucheur ou de la  sage femme. 

Comprendre les spécificités des femmes

La doula considère la grossesse, la naissance et le temps de l'allaitement comme un processus naturel de la vie. Elle part du principe que toute femme qui a suffisamment confiance en elle, qui possède suffisamment d'autodétermination et qui est suffisamment informée, possède la force pour affronter une période aussi importante de sa vie. 

Avant la naissance

  • La doula est l'interlocutrice de la femme, de l'homme et de la famille. 
  • Elle discute avec la femme/le couple sur la naissance à venir, parle des inquiétudes, des peurs et des besoins. 
  • Elle élabore avec la femme/le couple une liste de voeux.
  • Elle montre à la femme/au couple les différentes méthodes pour se détendre. 
  • Elle aide la femme/le couple à trouver les ressources nécessaires qui pourront lui/leur être utile pendant l'accouchement. 
  • Elle aide la femme à renforcer son sens de responsabilité personnelle et d'autodétermination. 
  • Elle aide la femme à renforcer sa confiance en elle. 
  • Elle transmet des informations permettant à la femme/famille de prendre ses propres décisions. 

Pendant la naissance

  • La doula soutient la femme physiquement : À travers des massages, des exercices de respiration, des mouvements mais aussi en répondant aux besoins tels que manger, boire, chaleur, froid. 
  • Elle soutient la femme psychologiquement : En encourageant, en félicitant, en visualisant, par le simple fait de sa présence. 
  • Elle soutient l'homme dans son rôle de partenaire. 
  • Elle crée une ambiance de sécurité pour que la femme puisse se préoccuper entièrement de l'évènement puissant qu'est la naissance. 
  • Elle suit les instructions des médecins, des sages-femmes, et des infirmières. 
  • Elle veille aux autres membres de la famille.  

Après la naissance

  • La doula quitte la famille dès que celle-ci, "comblée de bonheur", peut se suffire à elle-même. 
  • Elle reprend contact avec la femme/la famille le lendemain pour prendre des nouvelles du bien-être de la mère et de l'enfant. 
  • elle conduit un ou deux entretiens après la naissance, auxquels il est souhaité, si possible, que le partenaire participe également. 
  • Elle fournit des adresses en cas de problèmes avec l'allaitement ou autres difficultés (dépression, bébé qui pleure, problèmes familiaux)